Travail de parc

Le travailleur de parc est un intervenant qui exerce principalement son travail dans les parcs. Les parcs de la ville sont utilisés par plusieurs membres de la communauté et en particulier par les jeunes, pour qui cela signifie un rituel. Les parcs sont leur « free land », le lieu où il est possible de ne plus être soumis à l’autorité des adultes qui les entourent, le parc devient leur territoire. Considérant que plusieurs d’entre eux ne peuvent être rejoints par le biais des ressources traditionnelles et que sur « leur territoire » il n’y a pas d’intervenant significatif, le travail de parc s’avère être l’intervention la plus appropriée pour entrer en contact avec eux. Ces créations de liens ont pour but d’offrir à ces jeunes marginaux une approche d’intervention non répressive, éducative, orientée vers des notions de responsabilisation à la communauté, de prévenir la détérioration du climat social et de prévenir la détérioration de la santé globale des jeunes qui fréquentent ces lieux publics.